• Colpa nostra

    Eternel retour ici.Encore. Bon. Respirer très fort.

    Regarder a droite, a gauche, un peu de biais et surtout avec l'air fourbe, ca me (nous?) va si bien, c'est d'un naturel déconcertant.

    A. est la a côté de moi, il écoute de la musique et me regarde, juste ce qu'il faut, a peine. Pas assez peut-être. C'est étrange, avant j'aurais dit "trop". Enfin ce qui compte c'est qu'il est la. Encore. La dernière fois il a dormi (comme un bébé) il avait du sang sur la tempe, et moi j'allais avoir 18 ans.

    A. m'a apporté de l'alcool que son grand père fabrique. On l'a bu trop vite.

    Il veut trouver un travail ici. Rentrer dans le rang. Mais moi l'année prochaine je déménage.

    Et merde.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :